De joueur professionnel à coach, le rêve tant nourri de Alexis Klégou devient réalité

alt
De joueur professionnel à coach, le rêve tant nourri de Alexis Klégou devient réalité

Né le 25 janvier 1989 à Dunkerque en France, Alexis Klégou a aujourd’hui 32 ans. Joueur béninois d’origine française, il vit à Malaga en Espagne. Après avoir été durant plusieurs années joueur professionnel, le tennisman vit désormais son rêve de toujours : être coach. Lisez plutôt !

Né d’un père béninois et d’une mère française, Alexis Klégou s’est mis à jouer au tennis en suivant son père pour taper dans la petite balle. Il entre officiellement en club à l’âge de 7 ans à Dunkerque en France. Les débuts n’étaient pas facile pour le joueur et les parents ont dû faire le nécessaire pour lui payer les cours de tennis.

Il a pu obtenir plus tard, une bourse qui lui permettait à peine de jouer avec  son coach en individuel en plus des heures d’entraînements collectifs. Ce qui revient à  6-7h de tennis par semaine pour le joueur jusqu’à ces 17 ans. A l’époque, le jeune joueur ne se privait pas des compétitions.  Il participait à plusieurs tournois d’été organisé par son club même s’il allait en cours.

 Après s’être concentré une année entière sur le tennis, Alexis a fait un bond dans le classement et a intégré le Team Lagardère en 1989-1990.  Le tenniswoman a cette année recollé avec les meilleurs juniors français tels que Alizé Cornet, Jonathan Eysseric et d’autres qui étaient n°2, n°3 français. Il s’entraînait tous les jours et vivait pleinement sa passion jusqu’au moment où Lagardère a décidé de  garder les professionnels comme Gaël Monfils, Paul-Henri Mathieu sur Paris et de fermer la structure jeunes.

Grâce à Rémi Barbarin, l’un des coachs qui s’occupaient également de la structure jeunes, le joueur de la petite balle a eu l’opportunité d’aller en Floride aux Etats-Unis pour continuer le tennis mais aussi les études. L’obtention d’une bourse universitaire complète lui a permis  de s’entraîner à un bon niveau avec des coachs qui avaient  été Top 50 ou Top 10. « Avec passion je pratiquais le tennis et je battais même mes entraîneurs.  Ce fût  5 magnifiques années que j’ai passé aux Etats-Unis. En revenant de là-bas, je jouais vraiment bien. J’ai donc décidé de me lancer. C’est ainsi que j’ai eu des contacts avec le Bénin, mon pays d’origine » a indiqué, le tennisman au site d’information tennisactu.net en mai 2016. Alexis Klegou a commencé dès ce moment par représenter le Bénin sur les compétitions. A cette période, le nouveau représentant du Bénin avait pour but de devenir coach : « Aux Etats-Unis, j’ai fait des études de Psycho afin de devenir coach. J’ai toujours voulu coacher.  Je voudrais retourner là-bas et coacher dans les universités américaines. ».

Même si aujourd’hui, le tenniswoman bénino-franco n’est pas retourné coacher aux Etats-Unis, il a profité de sa passion, a fait son parcours tennistique et a gagné des tournois. En décembre 2019, lors d’un entretien qu’il a accordé au quotidien national d’information Matin Libre lors de la 6ème édition de Tennis Open de Cotonou où il a été plusieurs fois vainqueur, Alexis Klegou a annoncé : « j’ai arrêté de jouer au tennis professionnel l’année 2019. Je suis coach maintenant, j’entraîne énormément.  J’essaie de passer beaucoup plus de temps en Afrique Sud Saharienne et en Afrique du Nord pour aider le continent. Mes objectifs personnels en termes de jeu, n’ont pas changé, je veux toujours donner le meilleur de moi-même.»

 

Du haut de ses 1m90, l’entraîné du coach Jorge Aguirre Montes pense que entraîner et en même temps compétir peuvent arrimer. Selon lui, c’est une question d’objectif : «  Je continue d’avoir un niveau relativement correct pour pouvoir encore figurer dans les tournois. Donc je fais honneur aux invitations. C’est un devoir et c’est normal. Mais mes objectifs sont plus du côté du coaching pour aider la région, mon pays et les pays environnants à progresser sur le plan du tennis. »

Ayant atteint un classement ATP simple en carrière de 633 atteint le 16 juin 2014 et un classement ATP double en carrière de 441 atteint le 5 novembre 2018, Alexis  Klégou a remporté un titre ITF Futures et six titres en double ITF Futures. Il a étudié à l’université A&M du Texas et est actuellement 900 au classement ATP. De 2007 à 2019, il a joué 187 matches au total pour 102 victoires.

Le profil IFT (International Federation Tennis) de l’ancien joueur professionnel indique qu’il est actuellement 1737 au classement ATP Simple et 1555 au classement ITF simple. Son meilleur classement de carrière est de 633 (classement ATP simple atteint le 16 juin 2014) et 530 pour le classement ITF simple le 15 avril 2019.

 D’après ses résultats ITF, ATP et Coupe Davis, Alexis Klegou a eu 58 % de taux de victoire, 155 victoires contre 113 pertes au niveau professionnel. Il a exploré les surfaces argile, difficile et autres  avec  respectivement 62 victoires et 45 pertes, 89 victoires et 66 pertes puis 4 victoires et 2 pertes.

 

Autres Mag